31 juillet 2012

Le Voyage d'hiver, Amélie Nothomb

 

 

 

 

« Il n’y a pas d’échec amoureux. »

Amélie Nothomb

 

 

Impressions:

Tout d'abord je tiens à préciser que ce n'est pas mon premier livre d'Amélie Nothomb. Je dis ça car je pense que mes précédentes lectures ont pu influencer mon jugement.

Enfin. Zoïle s'apprête à se faire exploser dans un avion. Avant de passer à l'acte il raconte comment, pourquoi, à cause de qui. Il divague des fois, plongé dans ses réflexions et le lecteur le suit, captivé -ou non. Pour ma part je serais bien incapable de dire si j'ai aimé ou non ce roman. On m'a souvent dit qu'Amélie Nothomb c'était du "spécial" avec un petit air entendu et qu'on aimait ou détestait, sans nuances. En vérité j'ai adoré "Métaphysique des tubes", "Ni d'Eve ni d'Adam", "Stupeurs et tremblements" et surtout "Robert des noms propres". Mais "Le Voyage d'hiver"... Je crois que j'ai été un peu déçu.

Le style de l'auteur est relativement simple, accessible même si quelques mots un peu pompeux apparaissent parfois. Le livre ce lit vite (en même temps avec 133 pages c'est normal).

Les personnages bien qu'originaux ne sont pas foncièrement sympathiques quoique pas antipathiques non plus. Je dirais simplement...nombrilistes. En effet, toute l'intrigue tourne autour de trois personnages mais, au cours de ma lecture,  je n'ai pas réussi à bien les cerner, à m'attacher à eux ni même à les comprendre.

Et je n'ai pas non plus accrocher avec la fin (mais j'ai un problème avec les fins, là ça vient sans doute de moi).

Bref, si ne deviez lire qu'un seul livre d'Amélie Nothomb ne choisissez pas celui-ci (même s'il n'est pas si mauvais).

 

Un passage : "Les deux filles portaient une quinzaine de pulls de laine recouverts d'autant de manteaux, écharpes et bonnets. L'anormale avait l'air d'une version demeurée du yéti. La jolie conservait dans cette tenue une allure gracieuse. L'espace d'un instant, je me demandai si elles formaient un couple. Comme pour répondre à ma question tacite, la créature se mit à faire des bulles avec sa salive. Non, elles ne pouvaient pas être ensemble. J'en ressentis du soulagement."

 

herbefolle02

Posté par Herbe Folle à 16:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Le Voyage d'hiver, Amélie Nothomb

Nouveau commentaire