26 juin 2013

Livre en vue (8)

Voici mes nouvelles trouvailles du jour :)

 

 

Histoire d'Alice, qui ne pensait jamais à rien (et de ses quatre maris, plus un), Francis Dannemark

 

 

 

Quatrième de couverture :

« J'ai rencontré ma tante en novembre 2001, le jour de l'enterrement de sa sœur. L'enterrement de ma mère, pour le dire autrement. Je savais qu'elle s'appelait Alice mais je ne la connaissais pas. Je connaissais encore moins l'histoire extravagante et fascinante de sa vie et de ses maris. Je ne lui ai pas demandé d'ouvrir la malle de ses souvenirs et de ses secrets ; elle l'a fait quand même. »

Quand Paul rencontre pour la première fois sa tante Alice, elle a soixante-treize ans. Elle est anglaise et veuve. De nombreuses fois veuve. Elle va lui raconter les joies et les peines de son incroyable existence aux quatre coins du monde. Et lui apprendre qu'amour peut rimer avec grâce et humour – même quand la vie est en larmes.

 

 

 

 

Le Prince d'Eté, Alaya Dawn Johnson

 

Couverture de Le Prince d'Eté 

 

Quatrième de couverture :

Sur la côte de ce que l'on appelait jadis le Brésil, ce sont les femmes qui dirigent la légendaire ville-pyramide de Palmares Três. La Reine ne cède le pouvoir à un homme qu'une fois tous les cinq ans, à un Roi d'été dont l'histoire enfièvrera la cité l'espace d'une année. Pour June Costa, la vie n'est qu'Art. Ses œuvres impressionnent ses professeurs autant que ses camarades. Elle rêve de remporter le prestigieux Trophée de la Reine. Un rêve qu'elle n'avait jamais remis en question... jusqu'à ce qu'elle rencontre Enki. Fraîchement élu Roi d'été, Enki est le garçon dont tout le monde parle. Mais lorsque June le regarde, elle voit bien au-delà de ses fascinants yeux d'ambre et de sa samba ravageuse : elle reconnaît en lui un artiste total. Follement amoureuse, June décide alors de créer avec lui un chef-d’œuvre qui restera gravé à jamais dans les mémoires. Mais le temps leur est compté. Car, comme tous les Rois d'été qui l'ont précédé, Enki va devoir être sacrifié.

 

 

 

Nana, Emile Zola

 

 

 

Quatrième de couverture :

Zola brûlait d'écrire Nana. "Je crois que ce sera bien raide. Je veux tout dire, et il y a des choses bien grosses. Vous serez content de la façon paternelle et bourgeoise dont je vais peindre les bonnes "filles de joie". En fait de joie, l'actrice, Nana, dévore les hommes, croque les héritages et plonge les familles dans le désespoir. Belle et prodigue, elle mène une danse diabolique dans le Paris du Second Empire, le Paris des lettres, de la finance et du plaisir. En se détruisant elle-même, elle donne le coup de grâce à une société condamnée, détestée par Zola. Neuvième volume de la série des Rougon-Macquart.

 

 

 

 

 

Posté par Herbe Folle à 10:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Livre en vue (8)

    ''Alice....'' m'intrigue beaucoup ! Il semble être un livre qui sous des dehors humoristique se cache une jolie étude de la vie. A voir ! ''Le prince d'été'' je n'ai pas vraiment accrochée car j'ai trouvée l'univers dystopique peu cohérent au regard de ce que doit être la littérature dystopique, mais j'espère qu'il te plaira plus qu'à moi.

    Posté par topobiblioteca, 27 juin 2013 à 14:16 | | Répondre
  • Oui il me semble aussi que "Alice..." soit un livre au sens assez profond. Mais c'est que les avis sur "Le prince d'été" sont assez mitigés, je ne pense pas l'acheter mais plutôt l'emprunter ce sera plus sûr ^^

    Posté par Herbe Folle, 27 juin 2013 à 16:01 | | Répondre
Nouveau commentaire